Cap-Chat (Les Capucins)

 

Bien des histoires entourent le monolithe qui donne son nom à la municipalité. Sis entre mer et montagnes, Cap-Chat accueille la plus haute éolienne à axe vertical au monde, qui domine le paysage où l’on retrouve aussi les 133 éoliennes du parc Le Nordais. D’une puissance installée de 100 MW, il s’agit d’un des plus importants en Amérique du Nord. Un arrêt à Capucins, petite agglomération dans la partie ouest de Cap-Chat, offre d’ailleurs un panorama unique sur ce symbole de l’énergie verte. Notons que la baie du même nom fait le bonheur de bien des ornithologues.

Plus à l'est, avec les monts Chic-Chocs en arrière-plan, la halte routière située à l’embouchure de la rivière à saumon donne accès à la plage et à une promenade qui longe une des plus belles anses de la région. Un bon endroit pour admirer les couchers de soleil typiques du nord de la péninsule. Cap-Chat bénéficie également de diverses infrastructures scolaires, de santé ainsi que d’un Centre de plein air et d’un Centre sportif.

Population : 2 538 habitants
Gentilé : Cap-Chatien, Cap-Chatienne
Superficie : 209,45 km2
Année de fondation : Elle remonte à 1884 toutefois, la fusion avec la municipalité de Les Capucins s'est effectuée en 2000.

Site Web : ville.cap-chat.ca/
Courriel :Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Explorer Cap-Chat (Les Capucins) | Explorer - Vacances Haute-Gaspésie, la Gaspésie à découvrir