La Martre (Cap-au-Renard)

 

Six kilomètres de bord de mer sublimes séparent les deux localités qui composent cette municipalité. En venant de l'ouest, on arrive tout d’abord à Cap-au-Renard, petite communauté de gens inspirants. Véritable joyau patrimonial, la chapelle de l’endroit demeure un important lieu de rassemblement qui s'anime lorsque l'été revient, pour la messe, la Saint-Jean-Baptiste ou la Fête des récoltes. Pour une belle balade, la grève de Cap-au-Renard s’impose.

En poursuivant son chemin vers l'est, le visiteur ne manquera pas de s'arrêter pour admirer la chute du Voile de la mariée, juste au bord de la route. De là, on aperçoit déjà le fameux phare rouge de La Martre, entièrement construit en bois et toujours fonctionnel. Son ascension offre une vue à couper le souffle. Sur ce site enchanteur, on retrouve aussi une boutique de produits régionaux dans ce qui fut autrefois la maison du gardien du phare.

L’histoire de La Martre s’avère particulièrement riche, puisque des fouilles archéologiques ont permis d’y découvrir des vestiges remontant au Paléoindien, soit entre 8000 et 10 000 ans avant aujourd’hui.

Population : 240 habitants
Gentilé : Martrien, Martrienne
Superficie : 179,41 km2
Année de fondation : 1923

Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Explorer La Martre (Cap-au-Renard) | Explorer - Vacances Haute-Gaspésie, la Gaspésie à découvrir