Sainte-Madeleine-de-la-Rivière-Madeleine

 

Le phare de Madeleine, accessible au public, se dresse fièrement sur le cap qui surplombe le barachois. Ce site enchanteur comporte aussi un musée et une boutique d’artisanat. Vénérée par les pêcheurs de saumon, la rivière Madeleine présente une autre particularité. À 11 km en amont, au Grand-Sault, il est possible de découvrir la plus longue passe migratoire souterraine au monde, taillée dans le roc. Environnement calme d’une beauté remarquable, Sainte-Madeleine offre de l'hébergement pour tous les goûts et une cuisine à saveur régionale.

Les usagers de la Route bleue, comme les kayakistes, peuvent compter sur une marina, une halte et un havre de pêche polyvalent. À cet endroit, qui sait, un pêcheur vous racontera peut-être sa dernière prise.

À l’extrémité est de la municipalité se trouve Manche-d'Épée. Dans la vallée de ce village pittoresque, qui abrite une réserve écologique, un microclimat particulièrement favorable permet la culture d’arbres fruitiers et de jardins luxuriants.

Population : 332 personnes
Gentilé : Madeleinoriverains, Madeleinoriveraines
Superficie : 269,35 km2
Année de fondation : 1915

Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Explorer Sainte-Madeleine-de-la-Rivière-Madeleine | Explorer - Vacances Haute-Gaspésie, la Gaspésie à découvrir