Retourner aux nouvelles

Top 3 des trésors de La Haute-Gaspésie hivernale

17 December 2020

Il y a de ces endroits où le temps s’arrête, où la beauté du paysage qui nous entoure nous ramène à l’essentiel. En Haute-Gaspésie, il y a de ces trésors que l’on doit voir au moins une fois dans sa vie et qui nous font (re)connecter avec la nature.

Mont Vallières-de-Saint-Réal

Huit sommets reliés par une longue crête dénudée, une vue grandiose sur les Chic-Chocs, un décor extraordinaire soufflé par la neige, c’est le rêve. Le passionné de plein air Tommy Ferlatte se souvient très bien de sa première randonnée en raquette sur le mont Vallières-de-Saint-Réal : « Malgré les joues rougies par le vent qui pince, l’expérience reste à jamais gravée dans ma mémoire. Sur les sommets, il y a un
paysage de fou! » s’exclame-t-il.

Les monts proposent un horizon sans fin sur 360 degrés qui nous donne parfois l’impression de pouvoir toucher le ciel! Une expérience unique!


Mont Hog’s Back

« Cette montagne facile d’accès a longtemps été secrète » affirme Tommy. On peut dire qu’avec le temps, sa découverte s’est répandue comme une longue traînée de poudreuse dans l’arrière-pays. Ce sommet est même devenu un grand classique des amateurs de plein air! À explorer en skis, en planches à neige ou en raquettes. Bref, c’est à vous de choisir!

Selon Tommy, si l’on est patient et que l’on s’aventure un peu plus loin que la première montée, le décor en vaut la chandelle : « Le plus beau, c’est la forêt au look glacial! Les arbres complètement enneigés et glacés ressemblent littéralement à des fantômes! On a même une vue sur le mont Albert. C’est vraiment « trippant » quand on se retrouve dans un endroit comme celui-là. »


Mont Lyall

Si vous êtes un adepte de sports de glisse, vous apprécierez grandement les longues descentes fluides du mont Lyall. Avec son environnement exceptionnel digne de l’Ouest, ses points de vue impressionnants et ses sous-bois en îlots bien entretenus, vous en redemanderez! « De la belle poudreuse, des pentes vertigineuses, une magnifique forêt de conifères, il y a tout ce qu’il faut pour avoir du plaisir si vous êtes un passionné de plein air » témoigne Tommy.

Le mont Lyall est un de ces trésors à découvrir en Haute-Gaspésie. Si le cœur vous en dit, sachez que vous devez être membre de la Fédération québécoise de la montagne et de l’escalade (FQME) pour y skier et payer des droits d’accès qui serviront à financer l’aménagement et l’entretien du site.


Collaborateur : Tommy Ferlatte, Enseignant et réalisateur – animateur à Évasion