Pour se sentir en vacances toute l’année, trouver un sens à leur existence et connecter avec une nature sauvage, Alexis et Érika, deux passionnés de plein air, ont répondu à l’appel des montagnes de la Haute-Gaspésie. Après y avoir trouvé l’amour, ils ont décidé de jeter l’ancre entre mer et montagnes puis maintenant, ils y fondent leur famille.

Sorry description in english only.

Le meilleur des mondes se trouve juste ici

É : Je suis native de Québec et Alexis de Montréal. J’ai demeuré deux ans à Gaspé et c’est là que nous nous sommes rencontrés. J’étais déjà venue une fois faire du ski en Haute-Gaspésie, pendant mes vacances, et je me disais, un jour je vais vivre ici! L’accès aux montagnes, la mer et l’accueil des gens faisaient en sorte que j’avais envie de m’installer ici. Un an après notre rencontre, tout s’est enclenché : nous avons trouvé un emploi et une maison. Les astres étaient alignés!

A : Avocat de formation, j’ai travaillé en grand cabinet à Montréal mais je me suis rendu compte que l’ambition professionnelle n’était pas suffisante pour me rendre heureux. Je suis venu dans la région en vacances et à l’époque, j’étais en quête de sens. Le déclic, je l’ai eu ici, en plein cœur des Chic-Chocs. On peut dire que la Haute-Gaspésie a vraiment changé ma vie.

Le printemps, une saison pas comme les autres

É : Dans ma famille, le ski c’est une passion. Comme je suis frileuse, j’aime beaucoup le ski de printemps! Les journées qui rallongent, le soleil qui nous réchauffe, l’esprit de fête, tout ça nous rend heureux. On peut profiter plus longtemps du territoire, de l’immensité qui s’offre à nous. Parfois on peut même skier jusqu’en mai! C’est incroyable!

A : De mon côté, j’ai appris à skier en station à l’adolescence et j’ai découvert le ski hors-piste en montagne assez tard en visitant la Haute-Gaspésie. Je me souviens encore de l’exaltation et de l’adrénaline de ma première descente dans les Chic-Chocs, un sentiment qui a directement influencé mon choix de m’établir ici. Il est vrai qu’avec le changement d’heure au printemps il y a ce petit quelque chose dans l’air. C’est festif, il fait beau, on sort le barbecue au pied des montagnes, on se rassemble, on jase et on revit la journée ensemble. Sans oublier le célèbre
bronzage de raton laveur des amateurs de ski printanier!

Les entreprises qui offrent des sorties guidées nous permettent de découvrir des endroits aussi méconnus que grandioses et ça, pour des passionnés de ski comme nous, c’est une bénédiction!

Pour Alexis et Érika, la Haute-Gaspésie hivernale c’est…

une montagne de possibilités;
une nouvelle aventure à chaque jour;
un terrain de jeu immense et accessible.

Collaborateurs: Alexis Devroede-Languirand et Érika Gallant
Photo: Jessica Boudreau

Other articles

22 July 2024

Inspiring portrait – La Martre

Lise Roy Originally from Outaouais, Lise left her native roots at the age of 48 to settle in a “haven of peace” with her partner. What brought her to this small municipality of no more than 200 inhabitants? A thunderbolt. It was...

Read

15 July 2024

Inspiring portrait – Gaspésie National Park and Chic-Chocs Wildlife Reserve

Marc L'Italien Marc was a park ranger and naturalist at Gaspésie National Park for nearly 40 years. He is known for his rigor and professionalism, but above all because he knows this vast territory of 802 km2 better than anyone. No...

Read

8 July 2024

Inspiring portrait – Sainte-Anne-des-Monts

Nathalie Dumouchel Originally from Montreal, Nathalie dropped anchor in Sainte-Anne-des-Monts in 2003 to join her partner, Stéphane, who had the opportunity to collaborate in the start-up of the Avalanche Center. She, who ardently...

Read