Imaginez-vous être témoin d’une avalanche de taille 2,5 sur une échelle de 5, emportant avec elle des skieurs sur son passage. C’est ce que Lucas Garceau-Bédard a vécu le 28 janvier 2018 dans le secteur du mont Albert, et voici son histoire incroyable...

Mes copains et moi étions dans le coin du mur des patrouilleurs au mont Albert pour pratiquer des techniques d’alpinisme. On n’avait pas en tête d’aller skier cette journée-là parce que les conditions de ski n’étaient pas très bonnes et qu’il y avait des risques d’avalanche.

On a vu des skieurs se diriger dans un endroit plutôt dangereux et puisqu’on était à environ 150-200 mètres derrière eux, on s’est dit qu’on allait se déplacer vers la droite au cas où il y aurait une avalanche. Dix minutes plus tard, c’est là que ça s’est produit. On a entendu les skieurs crier pour alerter les gens autour et on a vu la coulée de neige les emporter, les arbres se casser et un immense nuage de
neige apparaître.

Tout ça s’est passé tellement vite. Puis l’adrénaline s’est libérée et on savait qu’il fallait intervenir rapidement pour mettre en pratique ce qu’on avait appris dans nos cours. Après nous être assurés que nous étions en sécurité et qu’il n’y aurait pas une deuxième avalanche, on est allés voir ce qui se passait. On a utilisé nos détecteurs de victime d’avalanche pour retrouver les skieurs sous la neige. Heureusement, on les a trouvés un peu plus bas, à la surface de la neige.

On s’est donc approchés d’eux pour effectuer les premiers soins. L’intervention s’est bien déroulée et tout le monde s’en est bien sorti. C’est toute une chance! Ce moment-là restera à jamais gravé dans notre mémoire!

Les conseils de Lucas 

Avant de partir en montagne l’hiver, c’est important de consulter les bulletins d’avalanche quotidiens publiés par Avalanche Québec en plus de suivre une formation spécialisée. Et ce qui est essentiel, c’est d’avoir l’équipement adéquat.

Alors pour partir l’esprit tranquille, il faut avoir sur soi :

un détecteur de victime d’avalanche;
une sonde;
une pelle;
une trousse de premiers soins;
un outil de communication d’urgence.
Puis si ce n’est pas possible, on engage un guide qualifié pour nous accompagner en montagne en toute sécurité.

Collaborateur: Lucas Garceau-Bédard, Guide d’aventure et technicien en avalanche

Autres articles

10 mars 2024

Ne ratez pas le détour !

N’oubliez pas d’avoir à portée de main cette liste de choses à faire lors de vos prochaines vacances en Haute-Gaspésie. Ces petits détours vous permettront de découvrir davantage le terroir haut-gaspésien, mais aussi d’ajouter...

Lire

3 mars 2024

Six endroits où il fait bon de prendre le temps cet hiver…

Voici six endroits à découvrir cet hiver... Trois hébergements pour vous entourer de nature sauvage. Village Grande Nature Chic-Chocs À Cap-Chat, offrez-vous un séjour de rêve directement au pied des Chic-Chocs au Village...

Lire

25 février 2024

Créatifs transformateurs au savoir-faire exceptionnel

Decouvrez des transformateurs exceptionnels en Haute-Gaspésie La collection chocolat Mer et Montagnes – Carl Pelletier à Couleur Chocolat Une recette de chocolat exclusive qui s’inspire de l’immensité du territoire de la...

Lire